Pick-A-Review

Chris Clark <br> Totems Flare Chris Clark <br> Turning Dragon Chris Clark <br> Clarence Park Chris Clark <br> Growls Garden Harmonic 313 <br> When Machines Exceed Human Intelligen Kid Sister <br> Ultraviolet Animals As Leaders <br> Animals As Leaders Reflux <br> The Illusion Of Democracy Ex Models <br> Chrome Panthers Jaks <br> Here Lies The Body Of Jaks We Are The Physics <br> Are Ok At Music Grand Pianoramax <br> Smooth Danger Grand Pianoramax <br> The Biggest Piano In Town Listener <br> Wooden Heart Listener <br> Return To Struggleville The Plot To Blow Up The Eiffel Tower <br> Dissertation The Plot To Blow Up The Eiffel Tower <br> INRI The Plot To Blow Up The Eiffel Tower <br> If You Cut Us The Plot To Blow Up The Eiffel Tower <br> Love In The F Duck Duck Goose <br> Off Yourself

Giovanni Mirabassi

This post is also available in: Anglais

Architectures

(1998, Sketch) Italie

Giovanni Mirabassi Architectures

Je n’ai jamais été un grand spécialiste du Jazz. Je dois la plupart des mes découvertes à mes amis Milan et Mainro… J’ai tout d’abord été attiré par les branches les plus modernes/barrées du Jazz : The Bad Plus, John Zorn, etc… que je vais chroniquer prochainement. J’ai alors eu ce coup de foudre pour Mirabassi, qui joue dans un style Jazz plus conventionnel.
Je l’ai vu en 2008 au Tourcoing Jazz Festival, le 21 Octobre, juste avant Avishai Cohen Trio. Je pense que j’ai toujours eu une grande sensibilité pour le piano, c’est probablement pour cela que j’aime tant la chanson Place de la Mairie, que j’écoute sans cesse.
Je ne sais pas trop comment la décrire techniquement, mais c’est principalement le thème qui est très bien composé et qui reste en tête : Giovanni le décline en maintes différentes et intéressantes manières.
Je n’ai découvert cet album que très récemment car il n’est plus édité.
J’adore la chanson Dimanche de pluie qui a une ambiance à la fois dramatique et intense avec des accords graves et puissants au piano et des vagues d’intensité bien dosées tout au long du morceau.
Je tiens à souligner au passage la virtuosité de Giovanni au piano dans les envolées mélodiques.
Really don’t match est, à mon avis, la chanson la plus originale d’ « Architectures », avec des gammes audacieuses, une rythmique complexe et un solo à 3:00 impressionnant. Je ne garde que trois chansons dans mon Top 5, car les autres sont très lentes et n’ont pas vraiment captées mon attention. Cela est probablement dû au fait que je suis encore trop jeune pour cela. J’espère juste que ma maturité musicale arrivera avant ma surdité.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Place de la Mairie
2. un Dimanche de Pluie
3. Really don’t Match

http://www.myspace.com/mirabassi

You must be logged in to post a comment.