Pick-A-Review

Melt-Banana - 666 Ep Melt-Banana - Charlie Melt-Banana - Eleventh Ep Melt-Banana - Fantomas Ep Melt-Banana - Big D And The Kid Table Melt-Banana - Initial T Ep Melt-Banana - Scratch Or Stitch Beatch - Girls Death Billy B. Beat - Encodable En Mp3 Adult. - Anxiety Always Adult. - Gimmie Trouble Adult. - Resuscitation Adult. - Why Bother ? Sleigh Bells - Reign Of Terror Savages - I Am Here Savages - Husbands and Flying To Berlin Ep Kap Bambino - Blacklist Kap Bambino - Devotion Kap Bambino - Zero Life Night Vision Biffy Clyro - Opposites

Top 23 – 2013

Top 23 – 2013

Radiator Hymn.

1. Baxter Stockman – Punter Ektro Records
2. Zeus! – Opera 31G Records
3. James Blake – Overgrown Republic Records
4. PVT – Homosapien Felte Records
5. Melt Banana – Fetch A-Zap Records
6. Buke And Gase – General Dome Brassland Records
7. Born Ruffians – Birthmarks Paper Bags Records
8. Queens Of The Stone Age – … Like Clockwork Matador Records
9. Mylets – Retcon Sargent House
10. Tera Melos – X’ed Out Sargent House
11. Reveille – Broken Machines Clapping Music
12. Foxygen – We are the 21st […] Jagjaguwar Records
13. Eels – Wonderful, Glorious E Works Records
14. Surfer Blood – Pythons Sire Records
15. Child Bite – Vision Crimes Joyful Noise Recordings
16. Shai Hulud – Reach Beyond The Sun Metalblade Records
17. Poliça – Shulamith Pop + Mom Records
18. Savages – Silence Yourself Matador Records
19. Omar Souleyman – Wenu Wenu Ribbon Music
20. Run The Jewels – ST Fool’s Gold Records
21. Danny Brown – Old Fool’s Gold Records
22. Man Man – On Oni Pond Anti Records
23. Das Simple – In Girum Imus Nocte En Veux-tu? En V’là!

 

mIGASTUMI

Enfantasse-me De Saigne Prixmitif

(2012, D.I.Y.) France.

mIGASTUMI - Enfantasse-me De Saigne Prixmitif

Alors on a ici un disque de reprise de grand hits incontournables à la sauce mIGASTUMI.

Oui alors on parle par exemple d’une reprise de Michael Jackson, Earth Song en latin dans Phase Heure songue.

Dans  A une laitre pré cété Jésus (JC/JD) on parle d’une reprise de Single Lady de Beyoncé francophone avec des textes délirants.

Excellent reprise également de Noirlesoreures des Bérurier Noirs.

J’aime bien aussi le côté story telling de Ghetto Gato.

Je recommande ce disque à ceux qui cherchent à entendre ce que nos hits préférés auraient pu donner dans une réalité alternative, mais alors alternative de fou.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. A une laitre pré céré Jésus (JC/JD)
2. Phase Heure songue
3. Noirlesoreures
4. Ghetto Gato

Page soundcloud de mIGASTUMI avec les titres en écoute :  http://soundcloud.com/migastumi

Alec K. Redfearn And The Seizures

Exterminating Angel

(2009, Corleone Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn And The Seizures - Exterminating Angels

Nouvel album d’Alec K. Redfearn cette fois avec The Seizures et beaucoup plus overdrive/saturation sur son accordéon.

L’album est plus rock comme on peut le voir dans le titre Rise avec un tempo soutenu à la batterie.

Le solo à 2:12 dans Isle Of Swine est superbe.

On appréciera le videoclip de l’excellente Voice To Skull dont j’adore les ambiances ici : http://www.youtube.com/watch?v=pUzhEy_CS0Qa.

Le riff principal d’accordéon de Elzebet est tout à fait excellent.

The Hole aussi est une montée réussie avec des solos saturés réussis.

Un bon album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Isle Of Swine
2. Voice To Skull
3. Elzebet
4. Rise
5. The Hole


Site Officiel d’Alec K. Redfearn : http://www.aleckredfearn.com/

Alec K. Redfearn and the Eyesores

Sister Death

(2012, Cuneiform Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn And The Eyesores - Sister Death

Et un nouvel album pour Alec K. Redfearn.

Une fois encore j’aime beaucoup le travail sur les harmonies vocales de Amplifier Hum.

J’aime beaucoup le passage à 1:42 dans Black Ice et comment il évolue.

Le refrain de Fire Shuffle reste bien en tête.

Le mélange des voix masculines/féminines marche très bien sur Unawake (avec l’arrivée également du synthé par la suite).

Le solo d’accordéon à 4:08 dans The 7 And 6 est absolument magnifique.

De bons titres.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Amplifier Hum
2. Fire Shuffle
3. Unawake
4. Black Ice
5. The 7 And 6

Ecoutez certains titres en stream gratuit : http://cuneiformrecords.bandcamp.com/album/sister-death

===========================

The Blind Spot

(2007, Cuneiform Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn and The Eyesores - The Blind Spot

Cette chronique est particulière puisque l’un des titres de l’album a donné son nom à ce blog.

Les choeurs de The Radiator Hymn sont absolument étranges et fascinants, j’adore ces violons qui jouent l’air du chant à l’unisson.

J’aime beaucoup l’effet produit par la combinaison Accordéon/Guitare(Basse?)/Violons/Cuivres qui donne un caractère presque artificiel au son comme dans la chanson Blue on White. Les harmonies sont magnifiques et le travail de composition impressionnant.

The Burning Hand me fait penser à la musique de « Radikal Satan » (bientôt chroniqué)
Là encore, il s’agit d’un album où j’ai du mal à ne sélectionner que 5 titres, la continuité des chansons est très bien élaborée et l’ambiance générale excellente.

Le titre Rising est une montée avec assemblage de couches mélodiques très impressionnant.

« The Blind Spot » est un des albums qui m’est le plus cher et je ne comprends pas qu’une musique aussi touchante, cinématographique et brillante n’arrive pas dans plus de mains.

Un Must-Have-Dans-Ta-Collec.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Blue on White
2. The Radiator Hymn
3. Rising
4. The Burning Hand
5. Queen of the Wires

Certains titres en écoute streaming gratuite ici : http://cuneiformrecords.bandcamp.com/album/the-blind-spot

===========================

The Smother Party

(2006, North East Indie Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn And The Eyesores - The Smother Party

Le titre Choreboy And A Blow Torch est un titre magnifique et très bien composé. Alec K. Redfearn, Eric Paul et Nick Sadler sont trois musiciens qui me donnent presque envie de déménager à Providence.

J’adore les parties percussions / rythmiques de Valse II.

Ginger Gin / Flight Of The Sims est un de ces riffs hypnotiques à l’accordéon dont Alec K. Redfearn a le secret, repris de plus en plus vite.

Les harmonies vocales de The Way Of All Flesh sont magnifiques.

On termine en beauté avec l’expérimentale Gutterhelmet Ascending ses riffs loopés et ses parties rythmiques prenantes

Un autre Must-Have-Dans-Ta-Collec.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Choreboy And A Blowtorch
2. Ginger Gin / Flight Of The Sims
3. Valse II
4. The Way Of All Flesh
5. Gutterhelmet Ascending

==========================

The Quiet Room

(2005, Cuneiform Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn And The Eyesores - The Quiet Room

Cet album est pratiquement instrumental avec très peu de voix.

Mon titre préféré sur ce disque est The Night It Rained Glass On Union Street et son terrible passage à 2:02.

Les harmonies voix et instrus à 2:20 sont magnifiques dans Punjabi / Watery Grave.

Le passage saccadé à 3:08 dans Bulgarian Skin Mechanic est très réussi.

J’aime beaucoup le travail de composition sur The Bible Lite.

Enfin les effets de répétition dans Slo-mo sont très réussis surtout dans le final.

De bons titres.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. The Night It Rained Glass On Union Street
2. Punjabi / Watery Grave
3. Bulgarian Skin Mechanic
4. The Bible Lite
5. Slo-mo

==========================

Every Man For Himself & God Against All

(2004, Corleone Records) USA, Providence.

Alec K. Redfearn And The Eyesores - Every Man For Himself And God Against All

« C’est quoi cette musique de vampire » Rachael.
Voilà peut-être la première idée que l’on peut se faire de cette musique.
J’ai découvert Alec K. Redfearn car il était programmé à la Malterie de Lille en mai 2006, et je l’ai malheureusement manqué, mais je me suis penché sur sa discographie.

Tout tourne autour de la richesse de l’orchestre, la tristesse des cordes, l’accordéon avec effets, sa voix particulière et les choeurs féminins étranges.

Les mélodies des différents titres entrent bien en tête et les textes sont très imagés.

Le passage instrumental à 2:22 dans Nail / Total Eclipse Of The Head / K-Hole est absolument merveilleux.

Excellent passage instrumental à 1:33 également dans Candy-ass.

Alec K. Redfearn laisse place à l’expérimentation et aux sonorités mélées de son accordéon et des guitares saturées comme dans Heartpunch.

Mole me fait penser à Creep de Radiohead mais la comparaison s’arrête vite quand aux univers et aux arrangements utilisés.

L’air qui progresse à l’accordéon dans Black Tar And White Slavery est excellent !

Un très bon album !

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Black Tar And White Slavery
2. Heartpunch
3. Nail / Total Eclipse Of The Head / K-hole
4. Mole
5. Candy-ass

Site Officiel d’Alec K. Redfearn : http://www.aleckredfearn.com/

Top 13 – 2012

Top 13 – 2012

Radiator Hymn.

1. Deerhoof – Breakup Song Polyvinyl
2. Doomsday Students – A Jumper’s Handbook Anchor Brain
3. Yowie – Damning With Faint Prise Skingraft Records
4. Otto Von Schirach – Supermeng Monkeytown Records
5. Death Grips – The Money Store Epic
6. Cloud Nothings – Attack On Memory Carpark Records
7. Dope Body – Natural History Drag City
8. The Experimental Tropic Blues Band – Liquid Love Jaune Orange
9. Paper Mice – The Funny Paper 31g Records
10. Black Dice – Mr. Impossible Ribbon Music
11. Hawks – Pushover Rejuvenation Records
12. Kabul Golf Club – Le Bal Du Rat Mort Uproar For Veneration
13. Chateau Brutal – Ham Slicer D.I.Y.

Idiot Saint Crazy

12.12.12

(2012, D.I.Y) France, Dunkerque.

Idiot Saint Crazy - 12.12.12

Second album de Idiot Saint Crazy.

On retrouve les ambiances du premier album avec un son encore plus énorme et des influences plutôt meshuggesques et cela dès le premier excellent titre : Weltanschauung et son excellent final.

Je suis content de retrouver dans I WTF des parties du morceau I (Really) Want To Fight sur son premier album, mais cette fois avec une excellent couche de synthés et de voix.

Mon titre préféré est The Fragrance Of Love (excellent break à 2:00, j’adore comment le chant arrive à 2:22). Les chants une fois encore sont un grand plus à la musique de Valentin et je me rappelle avoir adoré ce titre lors de son live le 24 Avril 2012 à L’international Paris.

Parce le show d’Idiot Saint Crazy live c’est quelque-chose : c’est un one-man-band avec moult loops et pedalboards fous.

Adule Et Sent est tout-à-fait bluffant : Quelle maîtrise technique de sa guitare et de ses delays ! Magnifique.

La progression sur 12.12.12 qui reprend partiellement le thème de Bishneit Frustuck Skeleton est absolument réussie.

Enfin j’ai adoré le titre Frisson Frippon avec des sonorités absolument excellentes (sax baryton etc…) et des phrasés mélodiques très intéressants (video live ici : http://www.youtube.com/watch?v=alHxd70oxUM)

Un très bon album, vivement le suivant.

Mega bonus, le superbe videoclip de Dunkirk Counterpointless : http://www.youtube.com/watch?v=pCNO6DYq8vk

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. The Fragrance Of Love
2. I WTF
3. Weltanschauung
4. Frisson Frippon
5. 12.12.12

Tous les titres sont en écoute gratuite en streaming sur le bandcamp du groupe : http://idiotsaintcrazy.bandcamp.com/
=========================================

Fluo Dead Boy

(2007, Le Cluricaun) France, Dunkerque.

Idiot Saint Crazy - Fluo Dead Boy

Idiot Saint Crazy, Valentin Carette de son vrai nom, est un ami et guitariste virtuose.

Il fait également parti du projet Yolk, et de plusieurs autres où son frère Antonin joue de la basse (il joue les parties de trompette dans Ing Ong.

La grande force de Valentin, c’est de créer de véritables univers musicaux complexes et tout à fait sublimes.

Pour les inspirations on pensera à du Secret Chief 3, Mr. Bungle ou encore Fantomas.

La mélodie du début de I (Really) Want To Fight reste bien en tête.

Mon titre préféré est The Street, j’adore le côté Camille Saint-Säens qui se dégage de ce titre.

Les parties de chant de Delphine Delegorgue sont superbes et impressionantes dans le morceau ISC’s Waltz.

On dansera toute la nuit sur la surfrock Bishneit Frustuck Skeleton.

J’aime beaucoup le passage à 1:51 de Ing Ong, quel titre fou.

Un très bon album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. The Street
2. I (Really) Want To Fight
3. Bishneit Frustuck Skeleton
4. ISC’s Waltz
5. Ing Ong

http://idiotsaintcrazy.bandcamp.com/

Yowie

Damning With Faint Praise

(2012, Skingraft Records) USA, St. Louis.

Yowie - Damning With Faint Praise

Donc nouvel album que j’ai pu découvrir live au Rigoletto, Paris le 13/10/12.

Quelle claque monumentale.

Cette vidéo live de Shriners Sure Do Cuss A Lot parle d’elle-même : http://www.youtube.com/watch?v=ocRDInfSnXk

Cette chanson a deux temps forts à 1:32 et à 3:44 (dans la version album), avec des parties de batterie démoniaques, j’ai cru pleurer.

Je ne sais pas ce que je préfère entre la folie du batteur, l’énergie du guitariste/basse ou la précision dissonante du guitariste/aigu. Il est à dire en tout cas que tous trois semblent fort sympathiques.

Les accélérations/décélérations dans Eternally Collapsing Object sont aussi un moment fort du live, ainsi que le Finale de ce titre qui a fait bouger les foules.

Les plans taping de Whippersnapper sont également excellents, tout comme le passage central de I Could Care Less avec les nuances tristes (et la façon dont ce thème revient sur le final du morceau).

J’aime beaucoup aussi le jeu de dialogue entre les guitares dans Slowly But Surly.

Au passage la pochette est vraiment sympa.

Musique pour guitaristes fous ? Non, musique populaire de demain.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Shriners Sure Do Cuss A Lot
2. Eternally Collapsing Object
3. Whippersnapper
4. I Could Care Less
5. Slowly But Surly

============================================================

Cryptooology

(2004, Skingraft) USA, St. Louis.

Yowie - Cryptooology

J’ai découvert Yowie grâce à Nick Sadler (Daughters) qui me parlait des groupes qu’il écoutait.

J’ai acheté l’album et… La superbe pochette est à l’image de la musique : folle.

La batterie dans est absolument furieuse dans Trina.

En fait elle est furieuse partout et surtout à 1:56 dans l’accélération impressionnante de Tamika.

L’intro de Tenesha est énorme.

Le passage à 1:58 de Talisha et son final at 3:40 sont superbes également.

Une mine de bonnes idées.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Tamika
2. Trina
3. Tenesha
4. Talisha

http://www.skingraftrecords.com/bandhtmlpages/yowie.html

Capsule

Cutie Cinema Replay

(2003, Contemonde) Japan.

Capsule - Cutie Cinema Replay

Terminons ce panorama en deux groupes des bizarreries made in Japan.

J’ai découvert Capsule il y a 6 ans environ alors que je cherchais à découvrir des Ep du groupe de Hardcore américain du même nom.

J’ai alors découvert ce vidéoclip : http://www.youtube.com/watch?v=q7dvB3shNgk

Je trouve que ce morceau (en feat. avec Sonic Coaster Pop) est vraiment très intéressant.

La production et la composition sont vraiment fabuleuses et de très haut niveau.

Le riff de basse à 1:45 est plutôt marrant.

J’adore le solo de game gear à 2:46.

Un autre titre est assez marrant Plastic Girl avec un terrible beat. canard avec de l’accordéon et des refrains accrocheurs.

Le diable doit également être responsable de cela.

Enjoy

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Candie Cutie
2. Plastic Girl

http://jp.yamaha.com/

Vocalonexus

Exit Tunes Presents Vocalonexus vol2.

(2011, Exit Tunes Records) Japan.

Vocalonexus - Exit Tunes Presents Vol2

Les japonais ont 20 ans d’avance sur la musique. Dans une réalité parallèle.

Je suis tombé sur cette bizarrerie grâce à Chloé, la fille de Karl-aka-maître-à-penser-du-hardcore, qui a attisé ma curiosité en me parlant de chanteurs virtuels (?).

On peut lire un peu partout sur la boite le nom de Miku Hatsune, présent sur cette compilation du label Exit Tunes, spécialisé dans les Vocaloïds : http://fr.wikipedia.org/wiki/Vocaloid.

Tout d’abord notons qu’il est très difficile de commander ce CD sur amazon.co.jp (merci google traduction) Mais c’est là où ça se complique : Miku Hatsune n’existe pas (?!).

Pour ceux qui ont eu la flemme de cliquer sur le lien wikipedia, en fait les vocaloïds, c’est des voix de synthèse générés par un logiciel de Yamaha. On lui donne une mélodie et des paroles et le programme chante ! Il n’y a rien d’humain là-dedans. Miku Hatsune a son avatar dans un univers manga.

La quasi intégralité des titres ainsi que son packaging lui-même ne surprendra pas vraiment, on est vraiment dans de la musique J-pop univers manga, jusque là tout va bien.

Sauf deux titres d’une extrême originalité composés par le diable lui-même.

A commencer par le titre d’ouverture Matryoshka : http://www.youtube.com/watch?v=_JGaQ3g8WU4.

Je veux dire, le mec qui a fait ça, a probablement baigné dans les pires influences electro-rock-hardcore, à la vue des curieux choix de rythmiques et surtout de synthétiseurs qu’aucun producteur n’oserait utiliser !

L’esprit diabolique qui a produit ce méfait est un certain Kenshi Yonezu, né en 1991.

Je trouve en tout cas que cette prod est très originale, complexe et ces voix synthétiques sont très impressionnantes.

On est ensuite ennuyé par 4 titres traditionnellement J-pop (comme les 15 titres suivant le 5e) et RE-BAM on tombe sur l’effrayant Antichlorobenzene et ses douces paroles : http://www.youtube.com/watch?v=vfkn9FvjH90

Mais enfin ! A partir de 0:45, c’est absolument cruel ce genre de choeurs !

Je fais des cauchemars et je n’en dors plus la nuit.

Ma curiosité me perdra.

Au secours.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Matryoshka
2. Antichlorobenzene

http://vocalonexus.com/

Santogold

Santogold

(2008, Atlantic Records) USA, Philadelphia.

Santogold - Santogold

J’ai découvert Santogold (Santi White) tout récemment, puisque Rachael m’a invité à son concert à la Gaîté Lyrique de Paris le 6 Septembre 2011.

En fait j’avais déjà entendu la célèbre Say Aha

Je peux comprendre que beaucoup lui reprochent la ressemblance avec M.I.A. mais pour moi, même si elle s’en inspire, elle explore beaucoup plus d’univers et de styles musicaux et est une bien meilleure chanteuse.

Outre un show live ahurissant : http://www.youtube.com/watch?v=X3Xm4WsF7O8

J’ai été impressionné par You’ll Find A Way et également sa version remix tout aussi intéressante.

J’aime les gros titres electros à la Creator avec une prod remarquable ou Unstoppable et ses synthés magiques (à coup de Scream4 Reason)

Mais Santi assure tout autant des titres rock proches de Blondie : Lights Out ou de Kate Bush : I’m A Lady.

Bref un album exceptionnel, vivement le suivant.

Un Must-have.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. You’ll Find A Way
2. Creator
3. Unstoppable
4. Lights Out
5. I’m A Lady

http://www.myspace.com/santigold