Pick-A-Review

Graveyard - Lights Out Graveyard - Graveyard Graveyard - Ancestors Split Converge - Deeper The Wound Converge - All We Love We Leave Behind Converge - On My Shield Converge - The Poacher Diaries Converge - When Forever Comes Crashing Converge - Dropdead Split Converge - Napalm Death Split Child Bite - Monomania Child Bite - Crime Visions Child Bite - The Living Breathing Organ Summer Girls In Hawaii - From Here To There Pilot - Mother Pilot Kidz - Walking In Rows Marvin - Hangover The Top Marvin - Barry Marvin - Split Pneu, Electric Electric, Papier Tigre Marvin - Marvin

Reign

Subtle Bodies Ep

(2014, D.I.Y.) France.

Reign - Subtle Bodies

C’est reparti pour les chroniques et aujourd’hui le groupe français Reign qui nous propose une musique entre Deftones, Burst ou encore parfois Devil Sold His Soul.

Mes deux titres préférés suivent la même logique de la grosse montée avec un final très puissant Edelweiss et Shelter.

J’aime beaucoup comment sont bourrinées les cymbales à la fin de Shelter justement.

Les nappes de guitare sont réussies et l’enregistrement est de qualité !

J’aurai juste aimé que les voix s’emballent un peu plus sur les finaux haha.

Les titres sont en écoute sur leur page bandcamp, enjoy !

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Edelweiss
2. Shelter

Page bandcamp de Reign :  http://reign-band.bandcamp.com/

Bloodbath

Nightmares Made Flesh

(2004, Century Media Records) Suède.

Bloodbath - Nightmares Made Flesh

Les grands classiques de la musique suédoise.

J’ai découvert Bloodbath et Hypocrisy grâce à Julie il y a pleins d’années déjà.

Bloodbath est un super-groupe de Death suédois qui sonne comme un genre de Cannibal Corpse avec des relents de Theory In Practice avec le célèbre Peter Tägtgren au chant.

Ce qui me frappe le plus sur ce disque c’est la qualité de la prod (quel slide de basse au début de Eaten)

Il y a ensuite la variété des beats niveau batterie qui rend vraiment les titres groovy (Cancer Of The Soul)

J’adore le passage à 2:32 de Brave New Hell et l’excellente performance chant de Peter.

Trois excellents titres !

Les autres ne présentent malheureusement pas toute cette variété et m’ennuient.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Eaten
2. Cancer Of The Soul
3. Brave New Hell

Site Officiel de Bloodbath :  http://bloodbath.biz

Chaos E.T. Sexual

OV

(2012, D.I.Y.) France.

Chaos E.T. Sexual - OV

J’ai tout d’abord entendu parler de Chaos E.T. Sexual via Romain Siergie, ami, guitariste-chanteur (http://www.radiatorhymn.com/?p=4173), réalisateur et passionné d’ovins.

Nous avons finalement pu jouer avec eux au Rigoletto à Paris le 20 Mai 2011.

Leur musique est plutôt étrange, entre metal, noise, drone, ambient, trip-hop ?

En fait je ne suis à priori pas trop musique à tempo lent.

N’empêche que la lourdeur des guitares sur Lyapunov m’a séduit à 1:53, l’ambiance est très réussie (idem plus tard à 2:25)

Sinon j’aime également La Moneda dans son ensemble, super plan taping en intro puis j’aime bien le mélange arpège et sample. On terminera dans un finale diabolique.

Le groupe nous propose des ambiances plutôt intéressantes, à suivre !

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Lyapunov
2. La Moneda

Page bandcamp de Chaos E.T. Sexual où l’on peut streamer les titres gratuitement :  http://chaosetsexual.bandcamp.com/

Bright Curse

Bright Curse Ep

(2012, D.I.Y.) UK,  London.

Bright Curse - Bright Curse

J’ai découvert Bright Curse via ce cher Jb Pilon, qui vit à Londres, qui a produit ce disque et qui a rejoint à la basse, Row (chant) et Zak (batterie).

On s’en prend plein la gueule en terme de lourdeur de son dès le premier titre A Sonic Wave ! Ca fleure bon le Part Chimp.

On pourra apprécier cette video live de What’s Beyond The Sun à Genève : http://www.youtube.com/watch?v=PnVS5YMZGmU.

Unknown Mistress nous offre ce genre de riff à la Graveyard, bon point.

Un Ep prometteur !

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. A Sonic Wave
2. What’s Beyond The Sun
3. Unknown Mistress

Tous les morceaux sont en stream gratuit sur le bandcamp de Bright Curse : http://brightcurse.bandcamp.com/

Graveyard

Lights Out

(2012, Nuclear Blast Records) Suède.

Graveyard - Lights Out

Troisième album par Graveyard et toujours plusieurs tubes sur la même recette.

L’album commence par un titre très étrange que j’ai appris à aimer au fil des écoutes An Industry Of Murder, surtout pour ces droles de descentes mineures aux guitares. Le chant comme d’habitude est absolument parfait et les montées dans les aigus excellentes.

Une autre performance vocale impressionnante se trouve dans les refrains et le final de Fool In The End.

Quand The Suits, The Law And The Uniforms part à 1:24, c’est très réussi !

J’adore le refrain et surtout le son des guitares sur Endless Night, en voici le clip video : http://www.youtube.com/watch?v=6HmMy2ubC7E

Seven Seven a une rythmique qui me plait.

Un bon album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Endless Night
2. Seven Seven
3. Fool In The End
4. An Industry Of Murder
5. The Suits, The Law And The Uniforms

============================================

Goliath 7″

(2012, Nuclear Blast Records) Suède.

Graveyard - Goliath Ep

Voici un 7″ single pour l’excellent titre Goliath, de l’album « Lights Out ».

Le titre Leaving You est sympa mais ne m’a pas plus marqué.

L’artwork est très beau.

Pour les fans.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Goliath
2. Leaving You

============================================

Hisingen Blues

(2011, Nuclear Blast Records) Suède.

Graveyard - Hisingen Blues

Donc celui-ci c’est l’album avec lequel j’ai découvert le groupe.

Je l’ai même découvert dans le Nuclear Blast Magazine, j’ai été captivé par leur superbe artwork.

Quand j’ai vu leurs têtes meshuggesques, je me suis dit à tort : « Encore un groupe à la Meshuggah ».

Pas du tout ! Les Graveyards chantent l’amour dans une musique très proche de Led Zeppelin.

Quelle voix ! J’ai adoré Hisingen Blues autant pour la voix, que la qualité de la compo et les différents riffs. Excellent videoclip : http://www.youtube.com/watch?v=OnGBa8dVm6k et excellent live  ici : http://www.youtube.com/watch?v=He1HViDKWdg.

Encore une fois je suis scotché par la voix dans le refrain de Ain’t Fit To Live Here.

J’adore le solo de fin de Cooking brew à 2:52.

J’aime beaucoup le passage « When was the last time that you felt alive ? » dans Buying Truth (Tack & Förlät).

La chanson calme Uncomfortably Numb est très réussie.

Un Must-Have-Dans-Ta-Collec

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Hisingen Blues
2. Buying Truth (Tack & Förlät)
3. Ain’t Fit To Live Here
4. Uncomfortably Numb
5. Cooking Brew

============================================

Ancestors Split 7″

(2010, Volcom Ent. Vinyl Club) Suède.

Graveyard - Ancestors Split

On a sur ce split 7″ une version live de As The Years Pass By, The Hours Bend du premier album eponyme.

Antler Wings d’Ancestors donne envie de découvrir le groupe.

Pour les fans.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. As The Years Pass By, The Hours Bend
2. Antler Wings

============================================

Graveyard

(2007, Transubstans Records) Suède.

Graveyard - Graveyard

Graveyard est un quatuor suédois qui nous offre un hardrock dans la pure tradition des Led Zep.

Ce premier album est un peu plus lent et moins énergique que les suivants et parfois le son sature un peu au niveau du chant.

Il y a tout de même 3 titres qui ressortent un peu du lot.

L’album commence avec Evil Ways dont j’aime les variations de tempo au sein du morceau et le final est réussi.

Mon titre préféré sur ce disque est Lost In Confusion avec un rythme soutenu, des riffs très efficaces et le chant est merveilleux (super passage à 2:32).

J’aime beaucoup aussi Submarine Blues et ses riffs croisés entre la basse et la guitare.

De bons titres.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Lost In Confusion
2. Evil Ways
3. Submarine Blues

Site de Graveyard : http://www.nuclearblast.de/en/label/music/band/tourdates/219863.graveyard.html

Degraded

Generalized Oppression

(2012, Mollo Bobby Prod.) France.

Degraded - Generalized Oppression

C’était au tout début d’H.O.Z. entre 2004 et 2009 et nous répétions à Grande-Synthe, dans la banlieue de Dunkerque, dans l’excellent Lieu Musical Expérimental.

Nous partagions le local avec d’autres groupes du coin et Jérome Vanstaevel et son énorme DW chérie.

Il répétait souvent avant nous et nous étions toujours impressionnés par son perfectionnisme au niveau du jeu de batterie et sa persévérance quand bien même les temps étaient durs pour trouver un groupe.

Nous sommes partis sur Paris et lui vers Bordeaux.

Les années passent et il m’envoie le premier LP de son groupe crust.

Quelle claque, quel disque ! (transparent) : Ca joue très vite, des riffs qui marchent bien et un bon son !

Degraded nous offre une musique entre Yacopsae (Communihilist à 1:07)  ou encore Dropdead.

J’adore le riff de début de Bankster Hegemony.

L’ensemble guitare/basse marche super bien dans le riff au début de Sufferings From Laboratory.

Le cri de fin de Sell Your Dignity est vraiment excellent.

Potentiel Riot est très efficace !

Un très bon premier album, groupe à suivre !

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Banksters Hegemony
2. Sell Your Dignity
3. Sufferings From Laboratory
4. Communihilist
5. Potential Riot

http://degraded.bandcamp.com/

Warsaw Was Raw

Jahiliya

(2011, Three One G Records) FR.

Warsaw Was Raw - Jahiliya

Warsaw Was Raw est de retour sur le label de Justin Pearson des The Locust.

Toujours aussi énervé mais sans la voix féminine (snif).

Enfin on est toujours dans la catégorie top sur ce long titre Jahiliya.

Les riffs de gratte sont toujours complexes et les rythmiques très énergiques.

L’artwork est magnifique.

Encore !

 

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Jahiliya

=========================================

Chaajoth

(2007, Rejuvenation Records) FR.

Warsaw Was Raw - Chaajoth

Warsaw Was Raw est un groupe français impressionnant.

Découvert en première partie de The Locust à Paris, le live a été une sacrée claque.

Le batteur est d’une puissance absolue (cf Doctor Jerkoff And MR Hype), les riffs de gratte Noise sont bien pensés et enfin la voix féminine est bien intégrée dans l’ensemble et démonique.

Je me rappelle avoir adoré le riff de batterie à 00:20 dans Reign In Blood… Rest In Piss : Très puissant.

J’aime beaucoup les slides à la guitare sur Suction à la Daughters et la façon dont la voix est posée.

You Gotta Fright For Your Right est d’une énergie démentielle.

Enfin Daily Daggers, Damp Dances, Dim Ends est un titre dont j’adore le final.

Du très très bon !

 

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Reign In Blood… Rest In Piss
2. Suction
3. Doctor Jerkoff And MR Hype
4. You Gotta Fright For Your Right
5. Daily Daggers, Damp Dances, Dim Ends

http://www.warsawwasraw.com/

Hayaino Daisuki

Invincible Gate Mind Of The Infernal Fire Hell (ep)

(2010, Hydra head Records) USA.

Hayaino Daisuki - The Invincible Gate Mind Of The Infernal Fire Hell

2e Ep pour les très rapides Hayaino Daisuki (avec un membre de Discordance Axis).

J’ai été totalement bluffé à la première écoute de Ghosts Of Purgatory.

On a un genre de trash/heavy metal très très rapide et puissant.

Avec des solos rapides et un chant très agressif; Que demander de plus ? Une Bentley.

Le titre Kirei est vraiment sympa avec la voix féminine tout aussi barje que celle du chanteur.

J’aime beaucoup le passage rapide sur la ride puis crash à 2:07 dans Shibito.

Enfin on voit, ou plutôt on entend, que le chanteur donne vraiment tout ce qu’il a sur le terrible dernier titre Blood.

Superbe.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Ghosts Of Purgatory
2. Shibito
3. Kirei
4. Blood

http://www.myspace.com/hayainodaisuki

Judas Priest

Painkiller 7″

(1990, Columbia Records) UK.

Judas Priest - Painkiller

Painkiller est mon morceau de metal préféré de tous les temps, jugez vous-même :

http://www.youtube.com/watch?v=nM__lPTWThU

C’est mon premier professeur de guitare, Stéphane Legrand, qui m’a fait découvert ce morceau et ses deux merveilleux solos à 2:10 et à 5:10, qui furent bien vite des objectifs pédagogiques (à demi-atteints).

Ces deux solos de guitares sont l’oeuvre des deux maîtres K.K. Drowning et Glenn Tipton.

Gloire à eux.

En fait, je ne suis pas spécialement fan de ce genre de musique, mais je trouve que ce morceau en incarne les plus fascinants et diaboliques aspects.

La voix de Rob Halford est une performance vraiment exceptionnelle sur ce titre également.

Un Must Have.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Painkiller

http://www.myspace.com/judaspriest

Meshuggah

Obzen

(2008, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Obzen

Dernier album en date pour Meshuggah avec un retour derrière les fûts de Tomas Haake.
Entrée en puissance avec Combustion, un des titres les moins expérimentaux et les plus compréhensibles que Meshuggah ait sorti ces dernières années.
Cet album contient Bleed (http://www.youtube.com/watch?v=qc98u-eGzlc) morceau qui aura valu la récompense de meilleur batteur métal à Tomas.
Bleed est d’une complexité folle, il aura pris autant de temps à le composer qu’à composer le reste de l’album et le break à 4:11 est superbe.
J’adore l’effet produit par l’enchainement de notes de Pineal Gland Optics.
J’aime beaucoup également l’effet de saturation sur la caisse claire au début de Pravus et le passage lourd à 3:01.
Obzen est un titre dans la grande tradition Meshuggah avec un intéressant solo à 4:00, légèrement mixé.
Un bon album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Bleed
2. Pineal Gland Optics
3. Pravus
4. Obzen
5. Combustion

============================================

Catch Thirty-Three

(2005, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Catch Thirty Three

Il s’agit de leur 1er album avec de la batterie électronique programmée.
Le single de cet album est Shed : http://www.youtube.com/watch?v=YjzIBI3jkKY qui est un titre classique pour Meshuggah.
Pour moi, la partie la plus intéressante de l’album est l’enchaînement de Mind’s Mirrors, In Death : Is Life et In Death : Is Death.
Une véritable ambiance est créée au long de ces titres avec les parties de guitare.
Enfin j’aime beaucoup la partie rythmique de Sum.
Un bon album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Mind’s Mirrors
2. In Death : Is Life
3. In Death : Is Death
4. Sum
5. Shed

============================================

I (Ep)

(2004, Fractured Transmitter Records) Sweden.

Meshuggah - I

Cet Ep est un peu spécial car il ne contient qu’une seule piste de 20 minutes.
C’est aussi la première fois que le batteur programme électroniquement les pistes batteries.
Ils avouent d’ailleurs que ce morceau est injouable en live et qu’il est une tentative de repousser au maximum la complexité et la déshumanisation de leur musique.
C’est réussi !
Voici donc une petite liste de passages que j’aime beaucoup :
Le solo à 2:55 est le bienvenu et il est la première mélodie que l’on entend après une succession de rythmiques basses.
Le second solo à 5:40 en taping avec la rythmique à contre-temps est absolument époustouflant.
L’effet sur le solo à 12:40 est intéressant.
Tout le final à partir de 16:01 est très cinématographique.
Pour les fans.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. I

=====================================

Nothing

(2002, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Nothing

Autre clip exceptionnel pour un album qui l’est tout autant : Rational Gaze : http://www.youtube.com/watch?v=ZHVje5rtcM8

Je me rappelle qu’à l’époque les effets vidéos étaient tout simplement époustouflant.
La reprise à 3:15 est bien amenée.
On reste sur les même lignes que « Chaosphère » mais avec un son toujours plus grave et lourd et avec des rythmiques terribles : Stengah.
Le flow du chant sur Perpetual Black Second à 0:50 est exceptionnel et un de mes passages préférés.
Les effets de bend sur les cordes dans Straws Pulled At Random sont vraiment intéressants.
Enfin solo exceptionnel à 2:44 dans Organic Shadows.
Un autre grand album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Rational Gaze
2. Perpetual Black Second
3. Straws Pulled At Random
4. Stengah
5. Organic Shadows

=====================================

Chaosphere

(1998, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Chaosphere

J’ai découvert Meshuggah avec cet album et cet excellent vidéoclip de New Millenium Cyanide Christ et son énorme passage à 4:12 : http://www.youtube.com/watch?v=4A_tSyJBsRQ.
Ce titre me rappelle une séance d’headbanging avec mes potes de prépa Freddy et Laurent en voiture en sortant de prépa : Ahhhh la jeunesse…
Cet album est probablement un de ceux que j’ai le plus écouté.
Quelle puissance dans la rythmique ! (cf Sane).
On notera l’impressionnant solo à 1:07 dans The Mouth Licking What You’ve Bled ou encore cet autre solo psychédélique à 2:43 dans Neurotica.
D’ailleurs la façon dont Fredrik Thordendal part en improvisation dans ces solos en live est tout à fait remarquable.
J’adore le final à 3:54 de Corridor Of Chameleons.
Un album majeur.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. New Millenium Cyanide Christ
2. The Mouth Licking What You’Ve Bled
3. Corridor Of Chameleons
4. Neurotica
5. Sane

=====================================

Destroy Erase Improve

(1995, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Destroy Erase Improve

« Destroy Erase Improve » est le deuxième album que j’ai beaucoup écouté, il sonne bien sur plus vieux et moins expérimental que tous les suivants, mais il contient beaucoup des meilleurs solos de Fredrik Thordendal et des plus longs cris de Jens Kidman (de grands moments live)
L’intro de Future Breed Machine est tout simplement parfaite et les cris à 4:57 très impressionnants, redonnant un peu d’énergie encore. L’ensemble des solos sur ce titre est très réussi.
Terminal Illusions est un titre excellent et j’adore le passage à 1:17 ainsi que son solo à 2:21.
J’aime beaucoup le solo à 1:42 dans Transfixion ainsi que l’ensemble des solos de Soulburn.
Bref vous l’aurez compris : j’aime tous les solos de Fredrik, quoi qu’il fasse.
Enfin la rythmique sur Vanished est vraiment classe.
Un excellent album.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Terminal Illusions
2. Future Breed Machine
3. Transfixion
4. Soul Burn
5. Vanished

=====================================

Contradictions Collapse & None

(1991/1994, Nuclear Blast Records) Sweden.

Meshuggah - Contradictions Collapse

Meshuggah est un groupe de métal expérimental suédois qui propose une musique très technique, focalisée sur la rythmique et des solos dissonants.
Une autre particularité du groupe est la stabilité de son line-up au long des années.
Nous avons ici la compilation de leur premier album « Contradictions Collapse » et un de leur premier Ep « None ».
On est assez loin de l’univers dans lequel Meshuggah évolue depuis plusieurs années, les morceaux étant plutôt simples, trash-metal et me ils rappellent parfois même Metallica, même si on décèle déjà un goût prononcé pour les rythmiques tordues et les solos curieux.
J’ai donc découvert cet album avec ce vidéoclip pour Abnegating Cecitiy : http://www.youtube.com/watch?v=ac0KV9kJqlI avec Jens Kidman à la guitare et avec des cheveux.
Le court solo à 2:47 dans Greed est vraiment bien placé.
Les titres Sickening et Humiliative (et sa mosh part à 4:32) se rapprochent déjà plus du Meshuggah actuel avec des rythmiques plus saccadées.
J’adore le solo à dans Sickening à 3:05 très très impressionnant.
Pour les fans.

===============

COUP DE COEUR : MY TOP 5

===============

1. Abnegating Cecity
2. Sickening
3. Greed
4. Humiliative

http://www.myspace.com/meshuggah